Tarifs

Tarifs régulier :

75 $ *

Tarifs étudiant :

65 $ *

* Des frais supplémentaires peuvent s’appliquer en fonction du mode d’achat.
Les frais d’achat en ligne sont de 5 $. Les prix peuvent varier selon les représentations ou les sections dans la salle.

** Consultez ci-bas si un forfait ou plusieurs forfaits sont associés à ce spectacle ou cette représentation. Notez que certaines représentations sont incluses dans des promotions et d’autres non. Lors de l’achat, retrouvez toutes les dates proposées.

Description du spectacle

Les Sept branches de la rivière Ota

Un spectacle-fleuve, un théâtre-monde, un événement à vivre

C’est une fresque palpitante qui peuple la scène d’un flot ininterrompu de destins interreliés, façonnés par les grandes fractures de l’Histoire contem­poraine. Créée en 1994, puis remise sur le métier en 2019 pour l’inauguration du Diamant, le théâtre de Québec qui abrite Ex Machina dirigée par Robert Lepage, cette œuvre d’une prodigieuse envergure constitue sans doute le chef-d’œuvre de ce dernier.

Il y convoque tout aussi bien le théâtre classique japonais que les comédies de Feydeau, l’opéra, la photographie, les sketches d’Abbott et Costello, le cinéma muet, l’art du clown, la vidéo et les jeux de miroir pour créer un théâtre des métamorphoses, où la magie des transformations scéniques devient l’image de ce qu’il y a de multiple, de changeant et de mystérieux dans toute vie humaine. Sous nos yeux, les portes coulissantes d’une humble maison japonaise glissent pour révéler tout autant un loft à New York, que le camp de concentration de Theresienstadt, ou le Red Light d’Amsterdam…

La rivière Ōta se partage en sept branches dans la ville d’Hiroshima où, après la guerre, un soldat américain est envoyé pour photographier les « dommages physiques » de la bombe. Il ne s’attendait pas à y rencontrer une femme marquée dans sa chair par l’explosion, avec qui il aura un fils. C’est ainsi que commence cette histoire aux ramifications imprévisibles qui, à l’image de la rivière, se déploie en sept récits pour évoquer les grands effrois qui ont traversé la fin du dernier millénaire.

Pour interpréter ce bouleversant entrelacement de récits où l’art se révèle être la clé des âmes, s’illustre une distribution où se mêlent l’Orient et l’Occident.

La présentation de ce spectacle est rendue possible grâce au soutien de Patrimoine canadien et du Fonds d’appui aux travailleurs du secteur des arts et de la musique devant public.

DISTRIBUTION

REBECCA BLANKENSHIP
LORRAINE CÔTÉ
CHRISTIAN ESSIAMBRE
RICHARD FRÉCHETTE
TETSUYA KUDAKA
MYRIAM LEBLANC
UMIHIKO MIYA
AUDRÉE SOUTHIÈRE
PHILIPPE THIBAULT-DENIS
DONNA YAMAMOTO

CRÉDITS

TEXTE
ÉRIC BERNIER
GÉRARD BIBEAU
NORMAND BISSONNETTE
REBECCA BLANKENSHIP
MARIE BRASSARD
ANNE-MARIE CADIEUX
NORMAND DANEAU
RICHARD FRÉCHETTE
MARIE GIGNAC
PATRICK GOYETTE
ROBERT LEPAGE
MACHA LIMONCHIK
GHISLAINE VINCENT

CONCEPTION ET MISE EN SCÈNE ROBERT LEPAGE