Tarifs

Tarifs régulier :

60 $ *

Tarifs étudiant :

50 $ *

Le tarif étudiant s'applique aux étudiants de 25 ans et moins

* Des frais supplémentaires peuvent s’appliquer en fonction du mode d’achat.
Les frais d’achat en ligne sont de 5 $. Les prix peuvent varier selon les représentations ou les sections dans la salle.

** Consultez ci-bas si un forfait ou plusieurs forfaits sont associés à ce spectacle ou cette représentation. Notez que certaines représentations sont incluses dans des promotions et d’autres non. Lors de l’achat, retrouvez toutes les dates proposées.

Description du spectacle

Depuis la toute première représentation qui a eu lieu le mercredi 21 mars 1979 l’histoire d’amour entre le public québécois et Broue aura duré presque 39 ans sans interruption.
Cette pièce de théâtre a dépassé depuis longtemps le simple statut de divertissement et de comédie pour devenir un véritable objet de fierté nationale.

Car Broue a fracassé de nombreux records.
Ses personnages hauts en couleurs font partis de notre imaginaire collectif, dans un portrait d’un Québec pré-référendaire, à la veille d’une invasion qui menacent leur aire protégée : l’arrivée des femmes dans ce lieu sacro-saint qu’est… la Taverne !

Bob, Pointu, Verrue, Travolta et tous les autres continueront de vivre et de vous faire rire.
Nous vous invitons donc cher public à poursuivre l’aventure avec nous. Vous êtes tous cordialement invités à venir ou revenir lever votre verre à la Taverne chez Willy !
Et… Bienvenue aux dames !!!

Distribution

La Nouvelle administration : Benoît Brière, Luc Guérin et Martin Drainville
Texte : Claude Meunier, Jean-Pierre Plante, Louis Saia, Francine Ruel, Michel Côté, Marc Messier et Marcel Gauthier

• Interprétation : Martin Drainville, Benoît Brière et Luc Guérin

· Production déléguée: Guy Côté
· Assistance à la mise en scène: Pascale D’Hease
· Décor : Jean Bard
· Costumes : Judy Jonker
· Musique: Christian Thomas
· Éclairages : Nicolas Ricard
· Accessoires : Julie Measroch
· Perruques et coiffures: Carol Gagné
· Crédit Photo : Michel Pilon